Etats-Unis: la Cour suprême refuse de suspendre une loi du Texas restreignant l’avortement

Publié le : 21 novembre 2013

Mardi 19 novembre, la Cour suprême des Etats-Unis a refusé de suspendre l’application de la loi restreignant l’accès à l’avortement, adoptée en juillet dernier par le Parlement du Texas. Par cinq voix contre quatre, les juges « ont validé la législation qui contraint notamment les médecins pratiquant des avortements à être habilités à faire admettre en priorité leurs patientes dans un hôpital situé à moins de 50 kilomètres en cas de complications« . Ce texte « entrainerait la fermeture de plus d’un tiers des établissements pratiquant l’avortement au Texas« . Réagissant à cette décision, la présidente de la Fédération américaine de la planification familiale a précisé: « Même si nous sommes très déçues, ce n’est pas terminé. Nous allons tout faire pour préserver la santé des femmes au Texas »

 

Par cette décision, la Cour suprême confirme une récente décision d’une cour d’appel du Texas (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 4 novembre 2013), intervenue à la suite d’une première décision d’un juge fédéral du Texas qui avait invalidé ce même article (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 29 octobre 2013). 

<p> AFP 19/11/2013 - lemonde.fr 20/11/2013 - rtbf.be 20/11/2013 - lexpansion.lexpress.fr</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres