Espagne : les animaux de compagnie deviennent des « êtres à part entière »

Publié le 6 Jan, 2022

Mercredi 5 janvier, une nouvelle loi faisant des animaux de compagnie des « êtres à part entière » avec un « statut juridique propre » est entrée en vigueur en Espagne. Une loi avec des conséquences sur trois textes normatifs, y compris le code civil.

Désormais, les animaux sont « considérés comme d’authentiques membres de la famille ». En cas de divorce entre deux personnes par exemple, « le juge devra prendre en compte le sort d’un éventuel animal de compagnie comme s’il s’agissait d’un enfant, en décidant ou non d’une garde partagée ». Et il « pourra obliger l’un des deux conjoints à honorer les frais liés au soin et à l’entretien dudit animal ».

Pour le député Angel López Maraver, « cette loi est une aberration, qui bafoue le concept familial traditionnel et met au même niveau un fils et un chien » (cf. Espagne : euthanasier les hommes mais pas les animaux ?). Hier également, s’inquiétant de la diminution des naissances dans différents pays, le pape François a déploré que « les chiens et les chats prennent la place des enfants ».

Un deuxième projet de loi est en cours de préparation en Espagne. Il s’agirait maintenant d’interdire de « laisser un chien seul plus 24 heures (3 jours pour un autre animal domestique), d’acheter une de ces bêtes dans une boutique, [et] de sacrifier un animal de compagnie sauf “raison impérieuse ». Le projet prévoit aussi de rendre « obligatoire un document d’identité numérique pour chacun des 10 millions d’animaux de compagnie » du pays.

 

Sources : Libération, François Musseau (05/01/2022) ; La Croix, Loup Besmond de Senneville (05/01/2022) – Photo : Seaq68 de Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : banque de sperme ou site de rencontre ?
/ PMA-GPA

PMA : banque de sperme ou site de rencontre ?

Une femme célibataire d’une trentaine d’années a été surprise par les similitudes entre une banque de sperme et les sites ...
« Réaliser un humain parfait, ce serait le désocialiser »
/ Génome, Transhumanisme

« Réaliser un humain parfait, ce serait le désocialiser »

Pour Jean-Marie Besnier, "si la prise de pouvoir des technologies sur l’humain se confirme, nous irons vers une hyper-individualisation" ...
19_gpa_enfant
/ PMA-GPA, Tous les autres thèmes

Ukraine : la GPA plutôt que l’adoption internationale ?

La proposition de loi Limon limite "encore un peu plus" la possibilité pour les familles françaises de recourir à l’adoption ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres