Deux pharmacies américaines poursuivies pour avoir refusé de vendre la pilule du lendemain

Publié le 16 Déc, 2019

Arguant de leur clause de conscience, deux pharmacies ont refusé de vendre la pilule du lendemain à une américaine du Minnesota. Elles sont poursuivies en justice par cette dernière. Celle-ci,  après avoir rencontré le refus des deux pharmacies les plus proches de chez elles et un défaut de stock dans une troisième officine, a parcouru 80 km en voiture pour obtenir le produit.

 

Au Minnesota, un pharmacien peut légalement refuser de vendre cette pilule au motif que cela heurte sa consciencen mais il est tenu d’orienter la cliente vers une pharmacie susceptible de distribuer le produit.

 

Pour aller plus loin :

Dans l’Indiana, un projet de loi pour protéger la liberté de conscience des pharmaciens ?

L’objection de conscience des pharmaciens toujours menacée par l’avortement

Liberté religieuse des pharmaciens et contraception d’urgence aux Etats-Unis

 

 

 

Slate, Claire Levenson (14/12/19)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

Une définition juridique de l’écocide ?
/ Tous les autres thèmes

Une définition juridique de l’écocide ?

Au terme de six mois de délibérations, un « comité d’experts indépendants », a publié une définition juridique de l’« ...
Erreur de diagnostic : Un couple irlandais indemnisé à la suite d’un avortement
/ IVG-IMG

Erreur de diagnostic : Un couple irlandais indemnisé à la suite d’un avortement

La Haute Cour de Dublin a étudié mercredi 23 juin, le montant des dommages-intérêts qui seront versés à un couple ...
Loi de bioéthique : "Examiner le texte aurait juste confirmé un troisième échec "
/ Loi de bioéthique

Loi de bioéthique : “Examiner le texte aurait juste confirmé un troisième échec “

Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat, confie le sentiment d’ "une occasion manquée" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres