Des cellules iPS cancéreuses pour améliorer le traitement de cancers

Publié le : 10 juillet 2014
Des chercheurs des universités de Kobé et Tokyo (Japon) sont parvenus à recréer, grâce à des iPS, des cellules souches cancéreuses à partir de tissus de tumeurs colorectales. Cette nouvelle ouvre la voie à des traitements plus efficaces contre les tumeurs malignes.

 

En effet, si elles sont très agressives et contribuent notamment au développement des métastases, les cellules souches cancéreuses « naturelles » sont peu nombreuses dans le tissu colorectal : il est donc difficile de séparer les cellules souches cancéreuses du tissu lui-même pour les étudier. Ainsi, en introduisant des gènes dans les cellules cancéreuses pour créer des iPS qui devienent alors des cellules souches cancéreuses « modèles », les scientifiques obtiennent un matériau précieux d’étude, de mise au point de traitements et de contrôle de leur efficacité. 

 

L’injection de ces cellules iPS cancéreuses sur des souris a bien conduit au développement de tissus cancéreux aux caractéristiques similaires à celles de tumeurs colorectales humaines. Le modèle semble donc bon. « Nous avons l’intention de lancer des recherches pour créer des cellules souches cancéreuses via d’autres organes » déclare Nobu Oshima, un membre de l’équipe de Kyoto. 
<p><span>The Asahi Shimbun (</span><span>Ryosuke Nonaka</span><span>) 10/07/2014 </span></p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres