Clonage animal

Publié le : 29 avril 2002

Dans un grand dossier, le journal Libération se penche sur la naissance des animaux clonés ces dernières années. Depuis l’annonce en février 1997 de la naissance de la brebis Dolly, premier animal cloné, la vache, la chèvre, la souris, le porc, le chat puis le lapin ont été tour à tour clonés.

 

Aujourd’hui, l’Inra dispose d’une quarantaine de clones bovins. Le Japon en compte environ 600 notamment de la race des bœufs de Kobé dont la viande se vend dans les 150 euros le kilo. Le Docteur Charles Long, expert généticien et directeur de Genetic Savings and Clone, ne cache pas  » la démarche commerciale  » des laboratoires qui travaillent sur le clonage d’animaux, notamment sur le clonage d’animaux domestiques.

 

 »En ce qui concerne les chats, si on réussit dans le futur à cloner une vingtaine de félins par an, à 20 000 dollars l’opération cela représente un revenu conséquent. Certains fermiers seraient prêts à donner des sommes importantes pour cloner des vaches qui ont une production laitière bien supérieure à la moyenne et qui représentent beaucoup d’argent  ».

 

Enfin, s’il a fallu 277 ovules pour obtenir la brebis Dolly et 87 pour la chatte Cc, Yvan Heyman, spécialiste du clonage animal à l’Inra, estime  »que le taux de succès chez les ruminants est passé de moins de 0,3% à plus de 2% ».

<p>Libération (Corinne Bensimon) 29/04/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres