Cellules STAP: la revue Nature va retirer les articles controversés

Publié le : 30 juin 2014

La revue scientifique Nature vient d’annoncer qu’elle allait retirer, dès cette semaine, les articles publiés en janvier dernier par des chercheurs japonais concernant les cellules STAP (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 30/01/2014), en raison de sérieux doutes sur les résultats (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 17/03/2014 et du 02/04/2014).

 

La revue Nature précise que cette annulation se fera avec le consentement de la chercheuse Haruko Obokata et de l’ensemble des co-auteurs de l’étude, au nombre de 13, une manipulations des images permettant de prouver les résultats ayant été démontrée. 

 

Selon le journal Nikkei, « un texte écrit par les chercheurs japonais concernés sera publié pour justifier ce retrait« . 

Actuellement, de nouvelles recherches sont réalisées afin de démontrer si les cellules STAP existent ou non et la communauté scientifique attend que quelqu’un d’autre parvienne à reproduire « avec succès les expériences de Mme Obokata, si tant est qu’elles aient un jour réussi« . En effet, la chercheuse affirme avoir créé ces cellules plus de 200 fois. 

<p> AFP 29/06/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres