Cellules iPS : première preuve de concept d’un traitement

Publié le : 26 mai 2009

Lin Ye et coll. viennent de publier une étude "qui constitue la première preuve de concept d’un traitement de la bêta-thalassémie en utilisant des cellules iPS (cellules souches pluripotentes induites) réalisées à partir des cellules prélevées lors du diagnostic prénatal".

Rappelons qu’actuellement, en cas de diagnostic de bêta-thalassémie homozygote chez un fœtus, les parents doivent "choisir" entre interrompre la grossesse ou la poursuivre "tout en sachant qu’il leur faudra prendre soin de l’enfant malade par la suite".

Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 26/05/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres