Canada : après des années d’attente pour une chirurgie, elle envisage l’‘aide médicale à mourir’

Publié le 30 Mai, 2022

Rosie Ashcraft est une mère de famille de 37 ans vivant en Colombie-Britannique, au Canada. Atteinte d’une maladie rare et après avoir « attendu des années pour une chirurgie », elle envisage maintenant l’’aide médicale à mourir’.

Souffrant du syndrome d’Ehlers-Danlos qui affecte le tissu conjonctif, Rosie Ashcraft doit porter une attelle pour maintenir son cou stable. Un diagnostic qu’elle a mis des années à obtenir.

« Je souffre de douleurs chroniques terribles », témoigne-t-elle. « La douleur est horrible. » Une intervention chirurgicale permettrait de « stabiliser » son cou, et de réduire la douleur.

Pas de rendez-vous, ni de prise en charge

Après quatre ans d’attente, elle n’a toujours pas pu obtenir de rendez-vous avec un neurochirurgien. Elle a envisagé de se faire opérer aux Etats-Unis, mais une telle intervention lui coûterait près de 100 000 dollars. Le régime d’assurance maladie de Colombie-Britannique ne couvre pas ces frais.

Face à cette situation, Rosie Ashcaft envisage de recourir à l’‘aide médicale à mourir’ (cf. Canada : 1200 euthanasies en plus, 149 millions de dollars de frais de santé en moins). Mais ses fils ne veulent pas perdre leur mère. « Nous avons beaucoup de choses prévues pour les années à venir », témoigne Eliot Guedes.

 

Source : CTV, Michele Brunoro (28/05/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-_question-mark-1872665_340
/ Genre

Bloqueurs de puberté : des données « insuffisantes »

Sur l'utilisation des bloqueurs de puberté, « les études contrôlées, à long terme, claires et concluantes, font défaut à l'heure actuelle » ...
Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie
/ Génome

Greffe de cellules souches : un patient en rémission du VIH et de la leucémie

Cinq ans après une greffe de cellules souches, un Californien de 68 ans, n'a plus aucune trace du VIH, ni ...
FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama
/ PMA-GPA

FIV : deux propositions de loi adoptées par l’Assemblée législative de l’Alabama

Les deux chambres de l’Assemblée législative de l’Etat de l’Alabama ont adopté des propositions de loi visant à "protéger" la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres