Canada : après des années d’attente pour une chirurgie, elle envisage l’‘aide médicale à mourir’

Publié le 30 Mai, 2022

Rosie Ashcraft est une mère de famille de 37 ans vivant en Colombie-Britannique, au Canada. Atteinte d’une maladie rare et après avoir « attendu des années pour une chirurgie », elle envisage maintenant l’’aide médicale à mourir’.

Souffrant du syndrome d’Ehlers-Danlos qui affecte le tissu conjonctif, Rosie Ashcraft doit porter une attelle pour maintenir son cou stable. Un diagnostic qu’elle a mis des années à obtenir.

« Je souffre de douleurs chroniques terribles », témoigne-t-elle. « La douleur est horrible. » Une intervention chirurgicale permettrait de « stabiliser » son cou, et de réduire la douleur.

Pas de rendez-vous, ni de prise en charge

Après quatre ans d’attente, elle n’a toujours pas pu obtenir de rendez-vous avec un neurochirurgien. Elle a envisagé de se faire opérer aux Etats-Unis, mais une telle intervention lui coûterait près de 100 000 dollars. Le régime d’assurance maladie de Colombie-Britannique ne couvre pas ces frais.

Face à cette situation, Rosie Ashcaft envisage de recourir à l’‘aide médicale à mourir’ (cf. Canada : 1200 euthanasies en plus, 149 millions de dollars de frais de santé en moins). Mais ses fils ne veulent pas perdre leur mère. « Nous avons beaucoup de choses prévues pour les années à venir », témoigne Eliot Guedes.

 

Source : CTV, Michele Brunoro (28/05/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : un distributeur de contraception d’urgence dans une université
/ IVG-IMG

Etats-Unis : un distributeur de contraception d’urgence dans une université

L’université George Washington de Washington DC a installé un distributeur automatique de contraception d’urgence ...
PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers
/ PMA-GPA

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers

Depuis mars 2019, plus de 500 Japonaises ont eu recours à la banque de sperme Cryos International basée au Danemark ...
Euthanasie : un nouveau "non" de la Cour constitutionnelle portugaise
/ Fin de vie

Euthanasie : un nouveau “non” de la Cour constitutionnelle portugaise

La Cour invoque une « intolérable imprécision » dans la rédaction de la proposition de loi visant à dépénaliser l'euthanasie au Portugal ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres