Belgique : Le tiers-payant pour la pilule du lendemain

Publié le : 8 juillet 2020

En Belgique, « la commission Santé de la Chambre a approuvé mardi la proposition de loi du PS qui prévoit l’application du tiers payant lorsqu’une femme se rend à la pharmacie pour se procurer une pilule du lendemain ».

 

En 2019, « la gratuité de la contraception d’urgence avait déjà été étendue à toutes les femmes quel que soit leur âge » (cf. Belgique : contraception gratuite jusqu’à 25 ans, pilule du lendemain sans limite d’âge).

 

D’après une étude de la mutualité Solidaris, « de plus en plus de femmes de 14 à 55 ans disent avoir recours à la pilule du lendemain ». Ainsi, « entre 2010 et 2017, la part est passée de 22 à 32% ». Et « 44,5% des femmes de 21 à 30 ans disent avoir eu recours à la pilule du lendemain ».

 

 

Pour aller plus loin :

Covid-19 : chute des ventes de pilules du lendemain au Royaume-Uni

Pilule du lendemain, un tiers des femmes scandinaves y a eu recours au moins une fois dans sa vie

PLFSS : vers l’extension de la gratuité de la contraception pour les jeunes filles de moins de 15 ans

Objection de conscience : à Berlin, un pharmacien obtient gain de cause

Les jeunes, cible de la campagne du ministère de la santé sur la « pilule du lendemain »

 

<p>RTBF, Belga (07/07/2020)</p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres