Avortement : Un site internet pour donner des « informations fiables » ?

Publié le 26 Sep, 2022

Le Planning familial a annoncé qu’il inaugurerait mercredi un site internet « destiné à fournir une information fiable sur l’interruption volontaire de grossesse »[1]. Le lancement se fera, à l’occasion de « la journée internationale pour le droit à l’avortement », en présence d’Isabelle Rome, ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes. Il se veut « un prolongement » de leur numéro vert « Sexualités, contraception, IVG ». La coprésidente du Planning familial, Sarah Durocher, explique vouloir « contrer » les sites en faveur de la défense de la vie.

Fin août l’association affirmait « Au Planning, les hommes aussi peuvent être enceints ». Une campagne qui avait suscité de nombreuses réactions (cf. « Homme enceint » : la campagne du Planning familial reçoit le soutien du gouvernement). Et tout récemment, son homologue aux Etats-Unis a modifié la fiche d’information sur le développement fœtal disponible sur son site internet. Cette fiche « d’information » affirme désormais qu’il n’existe aucun battement de cœur du fœtus avant 6 semaines mais une « activité cardiaque » (cf. Planned Parenthood : aucun battement de cœur avant 6 semaines de grossesse ?).

A chacun de juger de la « fiabilité » de ces informations.

 

[1] Le Journal du dimanche, Juliette Demey (24/09/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...
Suicide assisté : des projets de loi dans l’Illinois et en Pennsylvanie
/ Fin de vie

Suicide assisté : des projets de loi dans l’Illinois et en Pennsylvanie

Aux Etats-Unis, les législateurs de l’Illinois et de Pennsylvanie envisagent d'adopter une loi sur le suicide assisté ...
Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres