Avortement : dans l’Ohio, les hommes pourraient avoir à choisir

Publié le : 28 mai 2014

L’assemblée de l’Etat de l’Ohio a inscrit à son agenda un projet de loi qui vise à donner au père de l’enfant conçu la possibilité de s’exprimer avant un avortement. Un accord écrit du père doit être communiqué avant l’avortement. S’il refusait, l’avortement ne pourrait pas être pratiqué.Selon les mots d’un des soutiens au projet de loi, le principe sous-tendu par ce texte est de dire « puisque les pères devront endosser des responsabilités envers l’enfant, ils doivent avoir un droit de regard sur la naissance ou la destruction des fœtus ».

Pour le journaliste, ce texte a très peu de chance d’être adopté.

 

 

<p> The Telegraph (Neil Lyndon) 28/05/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres