AMP : implanter un embryon à la fois

Publié le : 19 avril 2011

Une équipe de médecins canadiens dirigés par le Dr. Keith Barrington, de l’université de Montréal, préconise de n’implanter qu’un seul embryon à la fois dans l’utérus des femmes recourant à la fécondation in vitro, afin d’éviter des décès prématurés et d’importantes dépenses de santé. Dans leur étude parue le 14 avril 2011 dans la revue américaine Journal of Pediatrics, les médecins expliquent que le fait de ne transférer qu’un seul embryon à la fois permettrait, sur une année statistique, d’éviter, à l’échelle du Canada, "840 bébés admis aux unités de soins intensifs, 40 décès, 46 cas de lésions au cerveau et 42 400 journées d’hospitalisation", ce qui reviendrait selon eux à une économie potentielle de 42,4 millions de dollars (soit près de 30 millions d’euros).

Le Monde 16/04/11 - Rtl.be 18/04/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres