2005 : bonne année pour les greffes

Publié le 24 Fév, 2006

En 2005, les activités de prélèvement et de greffe en France ont augmenté. Le taux de prélèvement est, pour la première fois, de 22 prélèvements par million d’habitants et le seuil des 4 000 greffes annuelles a été dépassé. En 2005, 4 238 greffes ont été pratiquées.

Pour Carine Camby, directrice de l’Agence de biomédecine, le nombre de prélèvements a progressé grâce à un meilleur recensement des donneurs décédés d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Le Quotidien du Médecin 23/02/06 – Libération (Julie Lasterade) 25/02/06

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres