15 000 personnes marchent pour la vie

Publié le 18 Jan, 2021

Le 17 janvier 2021, la Marche pour la Vie a dénombré 15.000 participants. 5.000 personnes étaient présentes place du Trocadéro à Paris selon les organisateurs, « entre 4.000 et 6.000, selon la préfecture de police de Paris », quand 10.000 personnes se sont jointes à la manifestation via internet.

Les manifestants étaient venus s’opposer à deux projets de loi en particulier : la proposition de loi portée par la députée Albane Gaillot déjà votée en première lecture par l’Assemblée nationale (cf. Le 17 janvier, on « Marche pour la vie »), et le projet de loi de bioéthique qui comprend un amendement autorisant l’avortement jusqu’au terme de la grossesse pour « détresse psychosociale » (cf. Loi de bioéthique : sous couvert de détresse psycholosociale, les députés détournent l’IMG)

« Le message est de rappeler que l’avortement est avant tout une violence faite aux femmes », explique Aliette Espieux, porte-parole du mouvement. Alors qu’« on a souvent l’habitude de présenter l’avortement comme un droit », il s’agit d’« un droit de se faire bâillonner » estime-t-elle. Selon la porte-parole, « la majorité » des avortements sont « des avortements de détresse ».

En 2019, « 232.000 IVG ont été pratiquées en France » selon les chiffres de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) (cf. ). Le niveau le plus haut en 30 ans. « Un chiffre qui ne peut qu’interroger sur la compréhension qu’a la société d’un tel acte. »

 

Sources : AFP (17/01/2020) ; Aleteia, Domitille Farret d’Astiès (17/01/2021)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

animal-1238374_960_720_ixabay
/ Génome

Maladie d’Alzheimer : une étude prometteuse chez la souris

L’injection d’une protéine amyloïde-β mutée dans l’hippocampe de souris génétiquement modifiées pour « mimer la maladie d’Alzheimer », a permis de réduire ...
Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres