Vers l’utilisation de CRISPR pour traiter le Covid-19 ?

Publié le 15 Juil, 2021

En utilisant l’outil d’édition génétique CRISPR, des chercheurs australiens ont empêché la réplication du Sars-CoV-2 dans des cellules humaines in vitro. Ces résultats publiés dans la revue Nature Communications[1] « pourrai[en]t ouvrir la porte à de nouveaux traitements contre le Covid-19 ».

Les « ciseaux moléculaires », CRISPR-Cas13b en l’occurrence, ont été adaptés pour reconnaître le virus. Une fois lié à l’ARN du Sars-CoV-2, l’outil CRISPR « dégrade la partie du génome dont il a besoin pour se répliquer à l’intérieur des cellules, l’empêchant ainsi de se multiplier et d’aller infecter d’autres cellules ». La technique a également été testée sur le variant alpha, et s’est révélée « efficace » selon les chercheurs.

« Nous avons encore besoin de meilleurs traitements pour les personnes hospitalisées à cause du Covid », pointe Sharon Lewin, directrice du Peter Doherty Institute for Infection and Immunity, et auteur principal de l’étude. Mais le temps nécessaire à l’obtention de « traitements à large diffusion » se compte en années, prévient-elle. L’objectif : « un simple antiviral, pris par voie orale, que les patients recevraient dès que leur test de dépistage Covid-19 serait positif ».

Après les essais in vitro, les chercheurs comptent à présent procéder à des essais chez l’animal. Selon Mohamed Fareh, chercheur au Peter MacCallum Cancer Centre et co-auteur de l’étude, en raison de « la souplesse et l’adaptabilité de sa conception », cet outil pourrait également être utilisé pour traiter « une multitude de virus pathogènes, notamment la grippe, le virus Ebola et peut-être le VIH ».

 

[1] Mohamed Fareh et al, Reprogrammed CRISPR-Cas13b suppresses SARS-CoV-2 replication and circumvents its mutational escape through mismatch tolerance, Nature Communications (2021). DOI: 10.1038/s41467-021-24577-9

Sources : AFP (13/07/2021) ; Trust my Science, Jonathan Paiano (14/07/2021)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »
/ Fin de vie

Autiste et suicidaire, un Belge de 26 ans demande l’euthanasie « surtout pour ses parents »

Un jeune Belge, diagnostiqué haut potentiel et autiste, a effectué 7 tentatives de suicide. « Après en avoir discuté avec ...
istock-518234140
/ Genre

Genre : ménopausées à 20 ans à cause de la testostérone

Une étude révèle que les hommes transgenres souffrent de problèmes « post-ménopause », comme l'incontinence, dès l'âge de 20 ans ...
Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical
/ E-santé

Kenya : vendre des données de santé en échange d’un rendez-vous médical

Au Kenya, l’application Snark Health propose aux patients de vendre leurs données de santé pour ne pas avoir à payer directement leurs ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres