Vers des greffes de tissu testiculaire ?

Publié le 17 Mar, 2005

Les progrès de la médecine permettent à présent de restaurer une fonction reproductive chez des femmes souffrant de stérilité à la suite  d’un traitement par radio ou chimiothérapie. Chez les hommes pubères, la conservation du sperme permet depuis de nombreuses années de pallier à ce problème de stérilité. En revanche, le problème demeure entier pour les garçons prépubères.

Deux techniques de transplantation sont à l’essai.  La première consiste à prélever des cellules reproductrices souches (spermatogonies) chez un donneur et à les réinjecter chez le receveur. Si les résultats sont probants chez la souris, toutes les tentatives menées chez le singe se sont révélées décevantes. La seconde technique consiste à une greffe de tissu testiculaire prélevé chez un donneur mais l’application chez l’homme reste encore assez lointaine.

Seule une combinaison de ces 2 techniques pourrait se révéler efficace pour traiter un jour les garçons prépubères.

Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 17/03/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres