Validation de la circulaire Taubira sur la GPA, de très vives réactions

Publié le 14 Déc, 2014

Vendredi dernier, le Conseil d’Etat validait la circulaire Taubira qui ordonne de délivrer des certificats de nationalité à des enfants nés de GPA à l’étranger (cf.synthèse de presse bioéthique du 12 décembre 2014).

 

Nombreux sont ceux qui ont réagi face à cette “nouvelle avancée de la GPA en France“.

 

L’association des juristes pour l’Enfance, une des associations à l’origine de ce recours, perçoit par cette décision du Conseil d’Etat, une “avancée vers la légalisation de la GPA”. Ils rappellent en effet que les enfants nés par GPA à l’étranger avaient la nationalité de leur pays d’origine, et recevaient automatiquement la nationalité française après cinq ans de résidence sur le territoire français. Ainsi il ne s’agit pas de “promouvoir l’intérêt de l’enfant comme il a été prétendu” mais bien d’“installer” la GPA sans débat démocratique“.  

 

L’avocat d’une des associations regrette que la France, par cette décision, “s’incline lamentablement devant les juges européens“. 

 

Enfin, des députés s’insurgent : “Cette décision est aberrante, et profondément révélatrice de l’hypocrisie absolue de ce gouvernement […] La GPA est interdite mais rien n’est fait pour l’entraver, bien au contraire !” affirme Jean-Fréderic Poisson. Philippe Gosselin, quant à lui, s’inquiète : “Les digues tombent ; c’est très grave!”

 

Le-figaro.fr ( Stéphane Kovacs) 13 et 14 décembre 2014 – Communiqué de presse de Jean-Frédéric Poisson, députés de Yvelines, Président du PCD 12/12/2014 – Communiqué de presse de l’association Juristes pour l’enfance 12/12/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

istock_75796805_xxlarge
/ Fin de vie

Soutien des mutuelles à l’euthanasie : « ces organismes ne font même plus semblant »

Jeudi, la MGEN a envoyé un courrier aux députés dans lequel elle indique promouvoir l'euthanasie. La présidente de la SFAP ...
Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone
/ Genre

Un tiers des hommes transgenres continuent à ovuler malgré la testostérone

Deux chercheurs ont analysé le tissu ovarien de personnes transgenres ayant subi une ablation des ovaires après un traitement hormonal ...
Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin
/ Genre

Un algorithme capable de déterminer si le cerveau est masculin ou féminin

L'algorithme peut reconnaître, dans plus de 90% des cas, si les IRM sont celles d'un « biologiquement masculin ou féminin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres