Utah : Une loi pour anesthésier le fœtus avant l’avortement

Publié le 29 Mar, 2016

Le gouverneur de l’Utah aux Etats-Unis, le Républicain Gary Herbert, a signé une loi recommandant aux médecins d’employer l’anesthésie pour les femmes ayant recours à un avortement à partir de 20 semaines. En effet, à partir de ce moment, le législateur a considéré que le fœtus pouvait ressentir la douleur.

 

Pour les défenseurs de cette loi, s’il existe une infime probabilité pour que le fœtus ressente la douleur, il doit être protégé. De l’autre côté, beaucoup de médecins s’inquiètent pour la mère, du possible accroissement des risques.

 

Cette loi ne s’appliquera pas aux femmes qui avortent parce que leur vie est en danger.

L’Utah est le premier état des Etats-Unis à promulguer une telle loi.

The New York Times (29/03/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres