Une nouvelle technique pour reprogrammer des cellules adultes

Publié le 17 Juin, 2008

Des chercheurs du Scripps Research Institute en Californie et du Max Planck Institute for Molecular Biomedicine en Allemagne ont découvert une nouvelle technique pour reprogrammer des cellules adultes. Ils ont réussi, en utilisant des médiateurs chimiques, à transformer des cellules de cerveau de souris en cellules pluripotentes (c’est-à-dire capables de se différencier en de nombreux types de cellules du corps humain). Cette nouvelle technique aurait l’avantage de ne pas comporter de risque tumoral.

Rappelons qu’en novembre dernier, le Pr Shinya Yamanaka (université de Kyoto) avait réussi à reprogrammer, en y injectant quatre gènes, des cellules de peau en cellules pluripotentes (cf. Synthèse de presse du 21/11/07). Les cellules ainsi obtenues sont appelées cellules pluripotentes induites ou cellules iPS. Cette découverte a prouvé qu’il est possible d’obtenir des cellules pluripotentes sans utiliser d’embryons humains.

Ajoutons par ailleurs que des chercheurs australiens auraient montré que des cellules du nerf olfactif (dans le nez) pouvaient se différencier en neurones produisant de la dopamine une fois transplantées dans un cerveau de rat. Enfin, aux Etats-Unis, une jeune fille aveugle âgée de 9 ans, a recouvré en partie la vue après avoir reçu un traitement à base de cellules de sang de cordon.

Cell News 05&06/06/08 – Bio Edge 12/06/08 – Life News 06&16/06/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres