Une marque de poupées promeut les transitions de genre

Publié le 9 Déc, 2022

American Girl, une marque du groupe Mattel, édite un livre intitulé « Image du corps : Comment s’aimer, vivre pleinement et célébrer tous les types de corps »[1]. Destiné aux jeunes filles à partir de 10 ans, la couverture représente quatre jeunes adolescentes faisant la fête. Des jeunes filles de couleurs et de morphologies différentes. L’une d’elle est en fauteuil roulant. Un livre pour accepter son corps quel qu’il soit ?

En ouvrant l’ouvrage, la jeune lectrice pourra lire qu’« être transgenre n’est ni une maladie, ni quelque chose dont on doit avoir honte ». Suit ensuite le mode d’emploi de la transition de genre : changement de prénom et bloqueurs de puberté.

« Si tu n’as pas encore atteint la puberté, le médecin peut te proposer des médicaments pour retarder les changements de ton corps et te donner plus de temps pour réfléchir à ton identité sexuelle », conseille-t-on ainsi à la lectrice. Et dans le cas contraire, « le médecin peut toujours aider ». Si la jeune fille n’a pas dans son entourage « un adulte en qui elle a confiance », elle pourra trouver à la fin du livre une liste d’organismes vers lesquels se tourner (cf. Changement de sexe chez les enfants : « C’est comme si mon fils était sous emprise »).

Plus tôt cette année, la société mère, Mattel, avait mis sur le marché une poupée Barbie transgenre. Progressisme et capitalisme sont bien main dans la main (cf. Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »).

[1] Body Image: How to love yourself, live to the fullest and celebrate all kinds of bodies

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers
/ PMA-GPA

PMA : plus de 500 Japonaises ont eu recours à des donneurs de sperme étrangers

Depuis mars 2019, plus de 500 Japonaises ont eu recours à la banque de sperme Cryos International basée au Danemark ...
Euthanasie : un nouveau "non" de la Cour constitutionnelle portugaise
/ Fin de vie

Euthanasie : un nouveau “non” de la Cour constitutionnelle portugaise

La Cour invoque une « intolérable imprécision » dans la rédaction de la proposition de loi visant à dépénaliser l'euthanasie au Portugal ...
07_pma_cryoconservation
/ PMA-GPA

PMA post-mortem : vers un délai de 5 ans en Belgique

Le Conseil des ministres belge a approuvé un avant-projet de loi visant à prolonger le délai légal d’utilisation des gamètes ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres