Une machine à trier les spermatozoïdes

Publié le 6 Jan, 2005

Le New Scientist* publie les travaux de chercheurs australiens de l’université de Newcastle (province des Nouvelles Galles du Sud) sur la mise au point d’un appareil à trier les spermatozoïdes. Cet appareil, encore à l’essai, permettrait d’écarter les spermatozoïdes portant un ADN défectueux. Les chercheurs s’appuient sur la corrélation entre un ADN en bon état et la charge électrique négative des membranes du spermatozoïde.

 

Sperm magnet to help infertile men de Rachel Nowak, New Scientist – Magazine issue 248, 08.01.05.

Le Figaro 06/01/05

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres