Une loi sur la fin de vie en échange d’une majorité ?

Publié le : 16 octobre 2014
Le PRG (parti radical de gauche) négocie avec l’exécutif son maintien au sein du Gouvernement et de la majorité au Parlement. Jean-Michel Baylet, président du PRG et battu aux dernières sénatoriales, a rencontré Manuel Valls en début de semaine.

 

Parmi les sujets de la négociation, « un certain nombre de totems des radicaux, comme la laïcité, une loi sur la fin de vie et une reparlementarisation de la vie politique ». Le député radical de gauche Alain Tourret (Calvados) a laissé entendre que Manuel Valls confierait au PRG « l’élaboration du projet de loi sur la fin de vie promise par François Hollande ». Et de rappeler que les radicaux de gauche sont « associés à des lois de société comme la loi sur les cellules souches ou la loi sur la révision des condamnations pénales ».

 

Le Gouvernement présente en ce moment devant l’Assemblée son Projet de Loi de Finances 2015. Il n’est pas assuré de le voir être adopté et cherche donc des soutiens parmi ses alliés.  
<p>La Croix 15/10/2014 - Le Parisien 14/10/2014 - Le Monde (Nicolas Chapuis) 12/10/2014 </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres