Une championne paralympique belge demande à être euthanasiée

Publié le 22 Déc, 2017

Marieke Vervoort, 38 ans, championne belge de paralympiques de Londres et Rio, a annoncé que « sa fin était proche », car elle « ne veut plus souffrir ». Atteinte d’une tétraplégique progressive, énigmatique du point de vue de ses médecins du CHU de Bruxelles, elle est désormais paralysée jusqu’à la poitrine.  

 

Elle avait annoncé, lors des jeux de Rio en 2016, avoir fait une demande d’euthanasie. Si aucune date n’a été communiquée, Marieke a annoncé qu’elle allait rentrer « chez elle » pour un dernier Noël et nouvel an. Ses parents, trop affectés, ont refusé d’être présents lors de l’injection létale. 

Independent, Oliver Brown (22/12/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres