Un ovule fécondé sans sperme !

Publié le 12 Juil, 2001

A Melbourne, l’équipe du docteur Orly Lacham-Kaplan affirme avoir réussi à féconder des souris, en utilisant à la place du sperme, des cellules somatiques, ne provenant pas d’organes reproducteurs. Les cellules somatiques sont des cellules non spécialisées de l’organisme possédant chaque chromosome en double, à la différence des gamètes qui sont des cellules sexuelles spécialisées. Avant de fertiliser un œuf avec des cellules somatiques, il a donc été nécessaire de supprimer artificiellement un des deux chromosomes sur chaque paire. Selon Mohamed Benahmed de l’Inserm « Même naturelle, la réduction chromosomique est un passage difficile. C’est une des étapes les plus compliquées qui soient ». Court-circuiter les processus naturels en utilisant des produits chimiques risque d’ « engendrer des problèmes de toxicité mais aussi de mutation de gènes. » 

Le processus aurait permis de féconder des centaines d’embryons in-vitro. La prochaine étape serait de les réimplanter dans des souris femelles et de voir s’ils sont viables. Lacham-Kaplam souhaiterait par la suite mener ces expériences sur les humains.

Libération 12/07/01 – Cybersciences 12/07/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres