Un nouvel espoir pour les greffes de cellules souches nerveuses

Publié le 24 Juin, 2001

Un professeur en chirurgie neurologique à l’hôpital de Huashan, en Chine, annonce qu’il vient de réussir la première autogreffe de cellules souches nerveuses chez un adulte. Une femme, âgée de 40 ans  souffrait d’une lésion cérébrale externe. Des cellules souches nerveuses provenant de la patiente elle même lui ont été greffées au niveau de l’encéphale. Après l’opération on aurait constaté une amélioration des fonctions neurologiques et une régénération de l’encéphale. Cette technique permettrait d’une part de ne pas avoir recours aux cellules souches embryonnaires et d’autre part d’éviter les risques de rejet des greffons.

Quotidien du peuple – 22/06/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Transidentité : « au détriment de la liberté d'expression, c'est la liberté de suppression qui prévaut »
/ Genre

Transidentité : « au détriment de la liberté d’expression, c’est la liberté de suppression qui prévaut »

281 personnalités dénoncent les propos tenus lors d’une « formation aux transidentités » dans une université française ce mois-ci ...
CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?
/ Génome

CRISPR : des porcs génétiquement modifiés bientôt sur le marché ?

La société Genus a modifié génétiquement des porcs via CRISPR pour qu’ils puissent résister au syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ...
Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution
/ Génome

Diabète : des scores de risque polygénique pour en prédire l’évolution

Dans une étude publiée dans Nature, des chercheurs ont localisé 1289 marqueurs génétiques associés au diabète de type 2, dont ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres