Un nouvel espoir pour les diabétiques

Publié le 18 Juin, 2001

Selon le Professeur Opara  du centre médical universitaire de Duke (Caroline du Sud) la greffe de cellules de pancréas de porc à un babouin diabétique pourrait permettre de maintenir le taux d’insuline du singe à un taux normal. Ce taux se maintiendrait au moins pendant un an. Rappelons que le diabète est dû à un dysfonctionnement du pancréas : l’insuline n’est plus suffisamment secrété par le pancréas. Le sucre alors ne rentre plus dans les cellules et s’accumule dans le sang. L’expérience a consisté à injecter des cellules issues de pancréas de trois cochons à un babouin privé à 90% de son pancréas. Le pancréas humain étant très proche de celui du babouin,  des essais cliniques similaires pourraient être lancés sur l’homme d’ici 1 à 2 ans. Cependant, on ignore encore combien de pancréas de porcs seraient nécessaires pour maintenir un taux stable d’insuline chez l’homme. Cette expérience est très prometteuse pour les diabétiques astreints à des régimes draconiens et à des soins quotidiens.

Le Nouvel Observateur – 19/06/01

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres