Un juge californien confirme la décision prise par un hôpital dans le respect de ses convictions

Publié le 14 Jan, 2016

Un juge de San Francisco a refusé jeudi d’obliger un hôpital catholique à autoriser la stérilisation d’une patiente qui venait d’accouché de son troisième enfant.

 

Le juge Ernest Goldsmith a de facto reconnu le droit pour l’hôpital catholique, le Merci Medical Center Redding, de respecter ses positions éthiques et religieuses. « Les tribunaux n’ont pas à interférer avec leurs croyances religieuses ». « Il n’y a pas de loi déclarant que les hôpitaux doivent réaliser des stérilisations » a-t-il déclaré pendant l’audience. Il a en outre précisé que ce refus ne causerait pas de tort à la patiente, mais seulement le désagrément de devoir se déplacer dans un hôpital autorisant la ligature des trompes.

 

La plaignante, Rebecca Chamorro doit accoucher à la fin du mois au Merci Medical Center Redding et devait être stérilisée par son gynécologue-obstétricien dans la foulée de sa césarienne.

SF Gate (14/01/2016) – The Guardian (14/01/2016)

Partager cet article

Synthèses de presse

Pakistan : une nouvelle école pour les enfants « transgenres »
/ Genre

Pakistan : une nouvelle école pour les enfants « transgenres »

Le ministre de l'éducation scolaire du Pendjab, Murad Raas, a inauguré la première école pour élèves « transgenres » à Lahore, au ...
Euthanasie : des chiffres en hausse au Luxembourg
/ Fin de vie

Euthanasie : des chiffres en hausse au Luxembourg

Au Luxembourg, l’euthanasie a été accordée à 120 reprises jusqu’en 2020, puis 24 fois en 2021 et, pour le moment, ...
istock-512471386
/ IVG-IMG

Irlande du nord : les manifestations interdites aux abords des cliniques pratiquant des avortements

Hier, la Cour suprême a validé un projet de loi visant à interdire les manifestations anti-avortement aux abords des cliniques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres