UE : un projet pour ”harmoniser les droits des femmes”

Publié le 28 Nov, 2008

Le Figaro consacre un article à un projet de l’association "La Cause des femmes" fondée par Simone de Beauvoir et Gisèle Halimi. Ce projet nommé la "clause de l’Européenne la plus favorisée" veut "harmoniser les droits des femmes" dans l’Union européenne (UE) "en choisissant le meilleur des lois existantes" au sein des pays membres de L’UE. Cette clause pourrait être mise en place via une directive européenne émanant de la Commission européenne ou du Parlement et stipulant que "chaque état membre appliquera à ses citoyennes un bouquet législatif composé des lois les plus avancées et existant dans l’un des 27 pays" ou par un référendum d’initiative populaire initié par la signature d’un million d’habitants de l’UE.

Mais "il faut que la demande vienne de la population elle-même". "On est bien conscient que certains pays n’accepteront pas ce qui concerne l’avortement notamment. Dans ce cas, ils pourront accepter la clause, mais en refusant certaines des lois proposées", explique Violaine Lucas, membre de l’association. "On nous rétorque souvent que l’avortement ou la lutte contre les violences faites aux femmes ne sont pas des compétences communautaires, mais étatiques. Or, par exemple, l’interdiction de la peine de mort, qui n’est pas censée être une compétence communautaire, est un préalable à toute adhésion", conclue-t-elle…

Le Figaro.fr 27/11/08

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

01_ogm_ble
/ OGM

La Chine autorise un blé génétiquement édité

La Chine a délivré une approbation « exceptionnellement rapide » à une édition du génome du blé ...
Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient
/ Transhumanisme

Neuralink : malgré les dysfonctionnements, la FDA autorise l’implantation d’un deuxième patient

Lundi, la FDA a autorisé l’implantation d’un deuxième patient avec le dispositif Neuralink ...
Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »
/ PMA-GPA

Elle donne un embryon à des amis : un « regret total »

Après avoir eu un enfant par FIV, une Australienne a fait don d’un embryon à des amis « qui luttaient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres