Théorie du genre : « l’Assemblée se dérobe »

Publié le : 9 février 2012

Le 9 février 2012, l’hebdomadaire Valeurs Actuelles revient sur les conclusions publiées par le groupe de travail sur les manuels scolaires à l’Assemblée nationale. Ce groupe, qui avait été constitué suite à la polémique suscitée par l’enseignement du genre au lycée, a remis son rapport, dont les conclusions restent "d’une grande prudence". Ces dernières ont été présentées le 2 février dernier par Xavier Breton, député UMP, chargé par la commission des affaires culturelles.

Le groupe de travail n’a pas pris position sur la théorie du genre en elle-même. Xavier Breton, reprenant l’argument de Luc Chatel, a répété que "Le mot "genre" ne figure pas dans les programmes de SVT de première […] Ce sont donc certains manuels qui […] ont développé une approche exploratoire de la question du genre".
En matière d’édition scolaire, Xavier Breton a simplement proposé que "la composition des groupes d’experts chargés de rédiger les projets de programme soit rendue publique" et que les relations entre les éditeurs et le ministère soient renforcées "pour mener à bien le travail de "traduction" des programmes dans les manuels".

Suite à ces conclusions qu’il juge "d’une grande prudence", l’hebdomadaire Valeurs Actuelles conclue que "Faute de compter sur l’Assemblée, les parents pourront consulter le livret de la Fondation Jérôme Lejeune". En effet, la fondation, qui refuse le "détournement de la science au profit d’une idéologie", propose aux jeunes et aux éducateurs un "outil" intitulé "Théorie du genre et SVT, décryptage des manuels de 1ère". La Fondation Jérôme Lejeune souhaite ainsi leur apporter les "éléments pédagogiques et scientifiques pour poser les bases de l’identité et de la construction sexuelles".

Valeurs Actuelles (Fabrice Madouas) 09/02/1

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres