Texas : la ville de Lubbock “sanctuaire pour les enfants à naitre”

Publié le 16 Juin, 2021

Au Texas, près de trente villes se sont déclarées « villes sanctuaires pour les enfants à naître », adoptant des ordonnances « déclarant que l’avortement y serait illégal si l’arrêt Roe vs Wade était annulé, sans qu’aucune sanction pénale ne soit imposée à la mère ». La dernière en date est la ville de Lubbock où « les résidents ont voté à 62 % en faveur » de telles mesures le 1er mai.

Peu de temps après, l’American Civil Liberties Union of Texas, au nom du Planned Parenthood, a intenté une action contre l’ordonnance votée à Lubbock. Toutefois, début juin, le juge a rejeté la contestation, affirmant que le Planned Parenthood n’avait pas la qualité pour agir. L’ordonnance est donc entrée en vigueur le 1er juin.

Sources : Aleteia, John Burger (15/06/21) ; Courrier International (10/05/2021) ; Smart reading press (27/02/2020)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires
/ Genre

Irlande du Nord : les directives sur le genre supprimées pour les écoles primaires

Les directives qui indiquaient que « les enfants peuvent prendre conscience qu'ils sont transgenres » « entre trois et cinq ...
justice
/ Genre

Japon : une femme transgenre reconnue père d’un enfant

La Cour suprême du Japon a reconnu qu’une femme transgenre était le père d’une petite fille conçue grâce à son ...
Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet
/ E-santé

Angleterre : des données de santé divulguées sur le darknet

Après la cyberattaque qui a touché des hôpitaux londoniens, des informations médicales sensibles ont été publiées sur le darknet entre ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres