Taux de mortalité élevé des animaux clonés

Publié le 4 Mar, 2011

Une importante organisation néo-zélandaise de clonage animal, "AgResearch", a mis fin à ses expériences de clonage en raison de "taux de mortalité inacceptables". Parmi les causes de mortalité des chèvres, des moutons et du bétail se trouvent l’arthrite, la boiterie, la septicémie et la pneumonie. Seuls 10% des animaux clonés ont survécu aux essais de clonage. Un certain nombre de veaux sont morts spontanément au milieu de leur gestation.

AgResearch a toutefois précisé qu’elle allait continuer à concevoir des animaux en laboratoire avec de nouvelles méthodes de recherche.

Bioedge (Jared Yee) 04/03/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres