Suisse : vers une recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le 23 Mai, 2002

Après les Etats-Unis, l’Allemagne et la France, le débat est désormais ouvert en Suisse sur l’utilisation des cellules souches prélevées sur les embryons surnuméraires. Le gouvernement a en effet mis en examen un projet de loi permettant aux chercheurs de prélever des cellules souches sur des embryons surnuméraires voués à la destruction selon des conditions strictes et à des fins de recherche. Le consentement du couple sera nécessaire. La création d’embryons à des fins de recherche reste interdite. Certains chercheurs annoncent même qu’il sera nécessaire d’avoir recours aux embryons créés avant l’entrée en vigueur de cette loi et qui doivent normalement être détruits avant le 1er janvier 2004.

Le Temps (Denis Masmejan- Daniel Stanislas Miéville) 23/05/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres