Suisse : vers une recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le : 23 mai 2002

Après les Etats-Unis, l’Allemagne et la France, le débat est désormais ouvert en Suisse sur l’utilisation des cellules souches prélevées sur les embryons surnuméraires. Le gouvernement a en effet mis en examen un projet de loi permettant aux chercheurs de prélever des cellules souches sur des embryons surnuméraires voués à la destruction selon des conditions strictes et à des fins de recherche. Le consentement du couple sera nécessaire. La création d’embryons à des fins de recherche reste interdite. Certains chercheurs annoncent même qu’il sera nécessaire d’avoir recours aux embryons créés avant l’entrée en vigueur de cette loi et qui doivent normalement être détruits avant le 1er janvier 2004.

<p>Le Temps (Denis Masmejan- Daniel Stanislas Miéville) 23/05/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres