Suisse : vers une recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le 23 Mai, 2002

Après les Etats-Unis, l’Allemagne et la France, le débat est désormais ouvert en Suisse sur l’utilisation des cellules souches prélevées sur les embryons surnuméraires. Le gouvernement a en effet mis en examen un projet de loi permettant aux chercheurs de prélever des cellules souches sur des embryons surnuméraires voués à la destruction selon des conditions strictes et à des fins de recherche. Le consentement du couple sera nécessaire. La création d’embryons à des fins de recherche reste interdite. Certains chercheurs annoncent même qu’il sera nécessaire d’avoir recours aux embryons créés avant l’entrée en vigueur de cette loi et qui doivent normalement être détruits avant le 1er janvier 2004.

Le Temps (Denis Masmejan- Daniel Stanislas Miéville) 23/05/02

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

69_espagne
/ Fin de vie

Euthanasie : trois ans après la légalisation, un premier bilan sur la loi espagnole

En mars 2021, l’Espagne est devenue le 4ème pays européen à légaliser l’euthanasie et le suicide assisté. Entre 2021 et ...
Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Affaire Palmade : le procureur ne retient pas l’« homicide involontaire » du fœtus

Le 27 mai, le procureur de la République a annoncé le renvoi de Pierre Palmade devant le tribunal correctionnel pour ...
18_fin_de_vie
/ Fin de vie

Afrique, Australie : un manque global de soins palliatifs

En Australie, 62% des patients qui en auraient besoin ne bénéficient pas de soins palliatifs. En Afrique la situation est ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres