Suisse : des oppositions au consentement présumé au don d’organes

Publié le 16 Déc, 2021

En Suisse, un référendum pourrait être organisé sur le consentement présumé au don d’organes. Le délai référendaire prend fin le 20 janvier 2022 (Cf. Don d’organes : la Suisse entérine le consentement présumé). Ce projet a pour but d’« augmenter le nombre de donneurs ». Toute personne serait présumée consentir à donner ses organes, à moins de s’y être opposée de son vivant. En l’absence d’un document signé par le défunt, ses proches pourraient s’opposer au prélèvement. Les défenseurs du projet de consentement présumé s’appuient sur le fait qu’« au troisième trimestre 2021, 1408 patients en Suisse attendaient au moins un organe ».

Mais, Werner Boxler, coprésident des Amis de la Constitution, s’oppose à ce projet. Il s’appuie sur l’article 10 alinéa 2 de la Constitution, qui dispose que « l’intégrité physique n’est pas négociable ». Il ajoute : « Au final, c’est la médecine qui prend le dessus sur des choix non exprimés. On fait du corps un objet de la science. L’humain est considéré comme un assemblage de pièces qui seraient au service de la société. » Selon lui, « la décision de faire don de ses organes doit rester volontaire et n’être soumise à aucune condition ».

Source : 24h, Florent Quiquerez (12/12/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

cese
/ Fin de vie

Convention citoyenne sur la fin de vie : le CESE se dote d’un “comité de gouvernance”

La SFAP propose aux participants à la convention une "immersion d’un ou deux jours dans une structure de soins palliatifs" ...
Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »
/ Genre

Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »

Il existe « un intérêt financier à banaliser la transformation des corps par la chirurgie et les produits chimiques », ...
"Brain 2.0" : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau
/ Génome, Transhumanisme

“Brain 2.0” : plusieurs milliards de dollars pour cartographier le cerveau

Les NIH ont lancé l’initiative « Brain 2.0 » pour cartographier entièrement les 86 milliards de neurones humains ainsi que leurs connexions ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres