Suisse : développer les soins palliatifs

Publié le 19 Déc, 2007
Les responsables de la Société suisse de médecine et de soins palliatifs, “Palliative ch”, estiment que l’offre en matière de soins palliatifs est encore insuffisante, trop peu coordonnée et mal connue.

 

L‘association compte 1 800 membres. Elle s’est donnée un an pour changer la situation et faire entendre un autre discours sur la fin de vie que la promotion de l’assistance au suicide et du tourisme de mort.

 

Elle souhaite informer les personnes intéressées sur les prestations qui peuvent les aider en fin de vie et les rassurer sur les équipes formées aux soins palliatifs, soucieuses notamment de combattre la douleur au mieux, etc.

 

“On trouve tout naturel d’avoir besoin, à sa naissance, d’un réseau familial. Mais une fois devenu autonome, on imagine que cela va durer jusqu’à la fin”, commente Stéphane Eychmüller, médecin-chef de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital cantonal de Saint-Gall. “Dans les faits, ce n’est pas comme ça que ça se passe. La plupart des gens ont besoin d’aide dans les derniers moments de leur vie”.

 

“Palliative ch” entend également communiquer sur la mise en place de réseaux de médecins, infirmières à domicile, proches, voisins, services sociaux, qui peuvent aider les personnes en fin de vie et les soigner, autant que possible, chez elles.

Le Temps (Sylvie Arsever) 19/12/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres