Suisse : 10 906 avortements en 2020

Publié le 13 Juil, 2021

En Suisse, 10 906 avortements ont été recensés en 2020, soit, en moyenne, « 6,8 pour 1000 femmes âgées entre 15 et 44 ans ». Un chiffre en hausse par rapport à 2019. Les avortements chirurgicaux représentent 21% des procédures. Les avortements médicamenteux ont quant à eux augmenté de 11% par rapport à l’année précédente. 95% des avortements ont été pratiqués avant la douzième semaine de grossesse.

127 grossesses ont été interrompues en 2020, pour 1000 naissances vivantes. Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse est en hausse depuis 2017, alors qu’il avait diminué depuis 2010. Ainsi, le taux d’avortements était de 6,2 pour 1000 femmes en 2017. En 2020, il a atteint le chiffre observé en 2010.

Les avortements chez des adolescentes âgées de 15 à 19 ans représentent 6% des actes, soit « 3,5 interruptions pour 1000 femmes ». Un chiffre « relativement stable » selon l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2020, 4,6% des avortements ont été pratiqués au-delà de la douzième semaine de grossesse, en raison d’« un problème physique chez la mère ou l’enfant » dans 60% des cas, d’« un ou plusieurs motifs psychosociaux » pour 30% de ces avortements, et à cause de « problèmes psychiques » chez la mère dans 7% des cas.

 

Source : SwissInfo (01/07/2021) – Photo : iStock

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres