Royaume-Uni : espoir en appel pour les parents d’Archie

Publié le 30 Juin, 2022

Les parents d’Archie Battersbee ont obtenu en appel que la Haute Cour réexamine l’affaire et se prononce, le 11 juillet, sur l’intérêt supérieur de l’enfant de poursuivre son traitement de maintien en vie.

Le 7 avril, Archie, jeune garçon de 12 ans, a été retrouvé inconscient, souffrant de lésions cérébrales, à son domicile dans l’Essex (cf. Royaume-Uni : Un enfant de 12 ans dans le coma au cœur d’une bataille judiciaire). Or, Mme Arbuthnot, juge de la Haute Cour, a déclaré, dans la continuité de l’avis des médecins, que l’enfant était mort et que le traitement de maintien en vie pouvait être arrêté. Ses parents ont fait appel contre cette décision (cf. Royaume-Uni : la justice décide de l’arrêt du maintien en vie d’un enfant de 12 ans).

Edward Devereux QC, directeur de l’équipe juridique des parents, a affirmé, à la Cour d’appel, que l’affaire devait être réexaminée pour « déterminer s’il est dans l’intérêt supérieur d’Archie de poursuivre un traitement de maintien en vie », argument contesté par les avocats de Barts Health Trust, gérant de l’hôpital Royal London. L’équipe juridique souligne aussi que la famille et les croyances d’Archie n’ont pas été suffisamment prises en compte. Or, la « gravité » de l’affaire impose l’absence « de place pour des points d’interrogation ».

Source : BBC (29/06/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement
/ IVG-IMG

Pologne : première étape vers la libéralisation de l’avortement

Le 12 avril, les députés polonais ont voté contre les motions appelant à rejeter quatre propositions de loi visant à ...
Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence
/ Genre

Transition de genre chez les mineurs : un rapport appelle à la prudence

Le 10 avril, la pédiatre anglaise Hilary Cass a publié un rapport sur les services de prise en charge des ...
Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable
/ IVG-IMG

Arizona : la loi qui interdit la quasi-totalité des avortements est applicable

Selon la Cour suprême de l’Arizona, la loi datant de 1864 et interdisant la quasi-totalité des avortements est applicable ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres