Royaume-Uni : fermeture du service d’identité de genre du Tavistock

Publié le 29 Juil, 2022

Suite à une décision du NHS, le service d’identité de genre pour les enfants du Tavistock & Portman NHS Foundation Trust devra fermer au printemps prochain. Le docteur Hilary Cass, pédiatre, en charge d’un examen indépendant du service, a confirmé la « pression insoutenable » à laquelle étaient soumis les médecins et le risque de « surdiagnostic » de dysphorie de genre. Elle a aussi noté le manque d’unanimité des médecins sur les procédures à suivre, et le manque de prise en compte des autres problèmes de santé mentale que pouvaient présenter les patients (cf. Pression sur les médecins, manque de contrôle … : Un rapport du NHS met en cause le Tavistock Centre). Son rapport final est attendu pour 2023.

La clinique Tavistock était également controversée depuis sa mise en cause en 2020 par Keira Bell, une ancienne patiente regrettant sa transition à l’adolescence (cf. Royaume-Uni : une jeune femme poursuit la clinique où elle a subi une « transition de genre »).

Créée dans les années 80, elle sera remplacée par des centres régionaux en collaboration avec des hôpitaux pour enfants, notamment  « avec les services de santé mentale ». Deux centres ouvriront avant le printemps prochain.

Suite à une demande du Dr Cass, le NHS, en partenariat avec le National Institute for Health and Care Research, va lancer des essais cliniques pour suivre les enfants sous bloqueurs de puberté jusqu’à l’âge adulte.

Sources : The Times, Eleanor Hayward (28/07/2022) ; BBC, Jasmine Andersson et Andre Rhoden Paul (28/07/2022) ; The Guardian, Libby Brooks (28/07/2022) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres