Royaume-Uni : allongement du délai de conservation des embryons

Publié le : 16 septembre 2009

Le Gouvernement du Royaume-Uni a apporté des changements à l’Acte Human Fertilisation and Embryology qui prend effet le 1er octobre 2009.

Dans sa version initiale, l’Acte prévoyait que les embryons congelés depuis plus de cinq ans au 1er octobre seraient détruits. Mais le ministre de la Santé, Gillian Merron, a autorisé un délai supplémentaire : les embryons pourront être conservés sur une durée maximale de dix ans.

Cette décision répond une demande déposée auprès du Premier Ministre par  Mélanie et Robert Galdwin, un couple dont les embryons allaient être détruits. Mélanie Galdwin avait fait congeler ses embryons avant de devenir stérile des suites du traitement d’un cancer du col de l’utérus. Leurs avocats se réjouissent de ce délai tout en affirmant vouloir obtenir la possibilité pour un couple de conserver leurs embryons aussi longtemps qu’ils le désirent.

Bio News 14/09/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres