Risque d’inceste : 48 enfants issus d’un même donneur de sperme dans l’Etat du Queensland en Australie

Publié le : 8 avril 2019

Les donneurs de sperme en série sont un véritable « risque social » pour les enfants qu’ils engendrent. A Brisbane en Australie, un couple de femmes a relancé le débat en découvrant par hasard que le père de leurs enfants était aussi le père de 43 autres dans la région. Les deux femmes avaient choisi, pour leurs cinq enfants, le sperme d’un même donneur, un « surfeur australien aux yeux bleus ». Un jour, elles apprennent que leur voisine et amie a aussi choisi un « surfeur australien aux yeux bleus » pour concevoir sa fille, au Queensland Fertility Group également. Enquête effectuée, non seulement il s’agit bien du même homme, mais cette homme est le père de 48 enfants au Queensland[1]. « J’ai été choquée, littéralement stupéfaite », explique la femme. « Je pensais que ces choses étaient mieux réglementées ».

 

Si certains états australiens ont limité les dons de sperme à 10 voire 5 femmes maximum par donneur, l’état du Queensland n’a pas légiféré sur la question. Avec une telle proximité géographique – les deux amies avaient leur bébé dans la même crèche – le « risque d’inceste accidentel » est très important.

 

Pour aller plus loin :

Déjà père de 38 enfants, il continue à distribuer ses échantillons de sperme

Un médecin néerlandais accusé d’avoir engendré au moins 200 enfants dans sa propre clinique de fertilité

Un jeune homme né d’un don de sperme part à la recherche de ses innombrables frères et sœurs

Dix-sept donneurs de spermes britanniques ont engendré plus de cinq cents enfants

 


[1] Etat d’Australie dont la capitale est Brisbane.

<p>BioEdge, Xavier Symons (07/04/2019)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres