Risque de cancer après greffe d’organe

Publié le : 8 novembre 2011

Selon une étude publiée le 2 novembre 2011 dans le Journal of the American Association, les patients ayant reçu une greffe d’organe auraient un risque doublé de développer un cancer.

Les données relatives à 175 732 transplantations d’organes effectuées aux Etats-Unis entre 1987 et 2008 ont été analysées par le Dr. Eric A. Engels et son équipe du National Cancer Institute à Rockville au Maryland. Ayant relevé 10 656 diagnostics de tumeurs malignes chez des personnes ayant reçu une greffe, ils auraient identifié 32 cas de cancer où le risque se trouvait accru du fait de la greffe.

Le lymphome non hodgkinien, les cancers du foie, du rein et du poumon représentaient 43% de tous les cas de cancers observés contre 21% dans la population en général.

Selon les auteurs de l’étude, ce risque de cancer devrait "inciter à multiplier les recherches dans ce sens, et à mettre en place un système de dépistage précoce pour cette population spécifique". A l’heure actuelle, les  chercheurs ne connaissent pas les mécanismes cancérigènes pouvant être liés à la transplantation d’organes.

Canoe.ca  04/11/11 - Medicalnewstoday.com (Grace Rattue)  02/11/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres