Revers pour la loi de bioéthique par le CNCDH

Publié le 1 Fév, 2001

Le 25 novembre dernier, le premier ministre Lionel Jospin annonçait son intention d’autoriser la recherche sur les embryons surnuméraires et de permettre le clonage thérapeutique. Il sollicitait également l‘avis de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) sur l’avant-projet de révision des lois de bioéthique.

Or, le CNCDH émet trois objections à la création d’embryons pour la recherche revenant sur l’interdiction fondamentale de constituer des embryons destinés à alimenter les demandes des chercheurs, sur la pertinence d’autoriser des recherches sur les cellules souches humaines alors que les travaux sur les cellules n’en sont qu’à leur balbutiement, et sur le fait que le clonage thérapeutique impose le recours à de nombreux ovocytes risquant d’éventuelles pressions exercées sur les femmes en vue de leur obtention.

La Croix, 01/02/01

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres