Reprise d’un essai clinique utilisant des cellules souches embryonnaires aux Etats Unis

Publié le 25 Mai, 2015

La compagnie californienne Asterias Biotherapeutics a été autorisée par la FDA[1] à entreprendre un essai clinique utilisant des Cellules Souches Embryonnaires humaines (CSEh). Il s’agit d’un essai clinique de phase I[2]. Les chercheurs veulent transplanter des précurseurs neuronaux obtenus de CSEh chez 13 patients atteints de lésions de la moelle épinière.

 

Cet essai est en réalité la reprise de celui interrompu par la compagnie californienne de biotechnologie Geron en novembre 2011 (cf. Gènéthique vous informe du 1er novembre 2011). Il est financé par le California Institute for Regenarative Medecine (CIRM), un des financeurs initiaux du premier essai Geron (cf. Gènéthique du 28 mai 2014).

 

[1] Food and Drug Administration

[2] Un essai de phase 1 étudie la sécurité et la tolérance du traitement.

 

Observatorio de Bioetica (22/05/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?
/ Fin de vie

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?

Mardi, Agnès Firmin Le Bodo a lancé un « atelier culture palliative » pour repenser la stratégie en matière de ...
ia_-_istock-636754212
/ Génome

Une IA pour accélérer le développement de thérapies géniques

Des chercheurs ont conçu un programme d'intelligence artificielle afin de produire des « protéines personnalisables » appelées doigts de zinc ...
Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur
/ IVG-IMG

Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur

L’avortement est désormais possible « pour n'importe quelle raison pendant les 9 mois de la grossesse », indique la sénatrice Julia Coleman ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres