Renouvellement de l’autorisation concernant le maïs MON810

Publié le 1 Juil, 2009

L’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments) a renouvelé hier 30 juin 2009 l’autorisation décennale du maïs génétiquement modifié de la firme américaine Monsanto : le MON810.

Le seul OGM dont la culture à des fins commerciales est autorisée dans l’Union Européenne a été reconnu comme "sans risque pour la santé animale et humaine et ne [constituant] pas une menace pour l’environnement si des mesures appropriées étaient prises". L’avis de l’Efsa doit permettre à la Commission européenne de statuer. Les Etats membres pourront contrer la décision de la Commission s’ils se prononcent à la majorité. Jusqu’ici, celle-ci n’a jamais été trouvée.

Une clause de sauvegarde avait été établie par six pays européens : l’Allemagne, la France, la Grèce, l’Autriche, la Hongrie et le Luxembourg avaient suspendu la culture du MON810 en raison des incertitudes entourant ses effets potentiels sur la santé et l’environnement. Cette clause était valable en France jusqu’à "ce qu’il ait été statué sur la demande de remise sur le marché de cet organisme". Elle pourrait donc être remise en cause.

Le 25 juin 2009, lors du dernier Conseil des ministres européens de l’environnement, onze d’entre eux ont réclamé une refonte totale des procédures décisionnelles. La France n’a pas signé cette demande, mais la soutient "si elle consiste à refuser la culture", a précisé la secrétaire d’Etat à l’écologie Chantal Jouanno.

Le Figaro (M.-P.) 01/070/09 – Libération (Julie Majerczak) 01/07/09 – Maxisciences 01/07/09 – Le Monde (Pierre Le Hir) 02/07/09 – Maxisciences 06/07/09

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres