Réduire le nombre d’ovocytes fécondés

Publié le 10 Fév, 2011

Le projet de loi sur la bioéthique prévoit de limiter à trois le nombre d’ovocytes fécondés lors d’un processus de fécondation in vitro. L’amendement, adopté par la Commission spéciale et présenté par les députés Jean-Sébastien Vialatte (UMP), Olivier Jardé (NC) et Jean-Luc Préel (NC), vise à "éviter un trop grand nombre d’embryons surnuméraires". Le 9 février 2011, le député Bernard Debré a critiqué cette mesure : "Je ne vois pas au nom de quoi on limiterait le nombre d’embryons à féconder". Il a ajouté : "Je crois que ce serait quelque chose de dramatique pour ceux et celles qui ont besoin d’un fécondation in vitro". Le député PS Philippe Vuilque a qualifié d’"énorme erreur" cette limitation synonyme de "perte de chance majeure".

Romandie News 09/02/11

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres