Recours précoce au don de sperme sans raison d’infertilité

Publié le : 21 octobre 2011

Le Sunday Times a mené un sondage révélant qu’un nombre croissant de jeunes femmes se tournent vers des sites Internet de donneurs de sperme pour réaliser leur désir de maternité.

Les jeunes femmes de moins de 25 ans représentent jusqu’à un quart des inscrites, dans lesquelles on compte même des filles de 18 ans. Ces jeunes filles auraient renoncé à trouver "l’homme de leur vie" et préfèreraient "fabriquer un bébé toute seule en choisissant ses caractéristiques physiques". Les pays où la loi sur l’assistance médicale à la procréation (AMP) est souple ou inexistante, feraient face à un rajeunissement des candidates à l’AMP. Dans les cliniques de fertilité britanniques, entre 1 et 2% des candidates à l’insémination ont en effet moins de 25 ans.

Christina Hughes, professeur à l’Université de Warwick, y voit le fait qu’aujourd’hui, avoir un enfant ne serait "plus lié au fait de trouver la bonne personne et de tomber amoureux". "Ces jeunes femmes pensent qu’elles sont dans de bonnes conditions pour devenir mères, elles se sentent émotionnellement et financièrement indépendantes. Pour elles, c’est le moment idéal", analyse-t-elle.

Le Quotidien du médecin (Renée Carton) 21/10/11 - 7sur7.be 10/10/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres