Réactions autour de la question des mères porteuses

Publié le 2 Juin, 2008

Le Sénat, l’Académie nationale de médecine, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) et la Cour de cassation doivent bientôt remettre leurs conclusions sur la question des mères porteuses (cf Synthèse de presse du 26/05/08). François Fillon a également demandé au Conseil d’Etat de s’interroger sur la légalisation"dans certaines conditions exceptionnelles" de la gestation pour autrui.

Certains, en revanche, craignent une dérive de cette pratique. "Il y a des risques de dérives, un recours à la gestation pour autrui de "confort". Certaines femmes pourraient vouloir faire porter leur enfant pour des motifs professionnels ou esthétiques", explique Jean-Sébastien Vialatte, député UMP du Var. De son côté, le député socialiste, Alain Claeys, évoque le risque de "marchandisation du corps" et la difficulté pour la mère porteuse "de donner son enfant".

"Il ne faut pas légiférer pour s’aligner sur nos voisins. Cela reviendrait à s’aligner sur le moins-disant éthique", prévient de son côté le Pr Jean-Claude Ameisen, membre du Comité consultatif national d’éthique. Il envisage "une exception à l’interdiction plutôt que la légalisation". Philippe Bas, ancien ministre de la Famille, rappelle que "l’indisponibilité du corps humain n’est pas remise en question. Une possible évolution ne pourrait se faire qu’avec beaucoup de précaution".

Enfin, dans le magazine Pèlerin, la psychanalyste Geneviève Delaisi de Perseval plaide pour une légalisation de cette pratique. "C’est une question de justice envers certaines femmes" explique-t-elle. Quant au Pr Marie-Odile Rethoré, membre de l’Académie nationale de médecine et directeur médical de l’Institut Jérôme Lejeune, elle a rappelé que la gestation pour autrui "est un marché". Et de conclure : "encadrer ce marché n’est pas une solution à mes yeux".

Le Figaro (Agnès Leclair) 02/06/08 – Pèlerin Magazine (Anne-Claire Ordas) 29/05/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres