Québec souhaite étendre l’aide médicale à mourir aux personnes atteintes d’Alzheimer

Publié le 31 Mai, 2019

Mercredi, la ministre de la Santé et des Services sociaux de Québec, Danielle McCann, a annoncé être favorable à l’ouverture de l’aide médicale à mourir aux personnes « inaptes », c’est-à-dire qui ne sont pas ou plus capables de donner leur consentement à l’acte euthanasique. Il s’agit principalement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, mais aussi de toutes les personnes « souffrant de diverses formes de démence et de pertes cognitives », un phénomène « grandissant avec le vieillissement de la population ».

 

La loi actuelle, qui autorise l’aide médicale à mourir depuis 2015, exige que les demandeurs soient adultes et aptes à donner leur consentement « jusqu’à la dernière minute ».

 

Un groupe d’experts mandatés par la Ministre de la Santé pour étudier la pertinence de cette proposition doit lui remettre un rapport dans les prochains jours, un rapport attendu « avec impatience » par Madame Danielle McCann, car pour elle « la question n’est pas de savoir si, mais plutôt quand et comment le gouvernement Legault élargira l’aide médicale à mourir aux personnes inaptes ».

 

Pour Mario Dumont, un ancien député, ce glissement de la loi « pose des questions très délicates », notamment parce qu’il sera très difficiles d’évaluer les motifs réels de la personne qui sera chargée de prendre la décision d’euthanasie à la place du patient. A-t-elle rencontré un nouveau compagnon ? Est-elle lassée de ses visites à l’hôpital ?

 

Pour aller plus loin :

Euthanasie au Québec : 10 fois plus de décès que prévu, mais ce n’est pas encore assez pour le gouvernement

Euthanasie : le Québec face à ses excès

Aide médicale à mourir au Québec : un an après sa légalisation, le bilan

Affaire Cadotte : la Couronne demande une peine de 8 ans de prison pour l’homicide de son épouse

Un nombre croissant de patients psychiatriques ou déments euthanasiés en Belgique

Huffington Post, Jocelyne Richer (29/05/2019) – Québec pourrait offrir l’aide médicale à mourir aux gens atteints d’Alzheimer

La Presse.ca, Tommy Chouinard ( 29/05/2019) – Vers un élargissement de l’aide médicale à mourir

TVA  Nouvelles (30/05/2019) – Étendre l’aide médicale à mourir aux personnes inaptes: attention, danger

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres