Quand elle avait 9 mois, les médecins voulaient arrêter les soins. Elle a 3 ans et rentre à la maison.

Publié le 14 Avr, 2022

Au Texas, l’état de santé d’une fillette de 3 ans s’est suffisamment amélioré pour qu’elle puisse sortir de l’hôpital et qu’elle soit désormais soignée à domicile. La mère de Tinslee Lewis s’était battue devant les tribunaux pour empêcher les médecins de lui retirer les soins de maintien en vie (cf. Texas : l’arrêt des traitements d’un bébé de 9 mois repoussé par la justice).

Tinslee est hospitalisée depuis sa naissance prématurée en février 2019. Née avec une malformation cardiaque rare, elle souffre d’une maladie pulmonaire chronique et d’une hypertension artérielle chronique sévère. Quelques mois après sa naissance elle est placée sous ventilateur. En novembre 2019, l’hôpital décide d’arrêter les soins de maintien en vie.

Tinslee a quitté le Cook Children’s Medical Center de Fort Worth le 7 avril dernier. Elle est sous ventilateur portable, et bénéficie désormais de soins infirmiers à domicile.

 

Source : AP news, Jamie Stengle (13/04/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement

Il devient le huitième Etat du Mexique à légiférer en la matière. Et est le premier à supprimer complètement la ...
Madagascar : la proposition de loi sur l’avortement retirée
/ IVG-IMG

Madagascar : la proposition de loi sur l’avortement retirée

Un texte dépénalisant l'avortement déposé en octobre 2021 devait être examiné cette semaine. Il a été retiré par l'exécutif ...
Portugal : l’euthanasie de retour au Parlement
/ Fin de vie

Portugal : l’euthanasie de retour au Parlement

Les députés portugais débattront d’une proposition de loi sur l’euthanasie à partir du 9 juin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres