Projet de loi sur le suicide assisté en Allemagne et au Royaume-Uni

Publié le 22 Juil, 2015

Au delà de la France, deux autres pays européens ont entamé des discussions autour de projet de loi sur la fin de vie : l’Allemagne, et le Royaume Uni (cf. Gènéthique du 15 juin et du 6 juillet 2015).

 

Les projets de loi concernent le « suicide assisté » et soulèvent le débat : les « professionnels de l’euthanasie mettent en avant l’aide qu’ils offrent » mais l’expérience néerlandaise interroge : « Comment éviter aux patients vulnérables de choisir la mort, par peur de devenir un fardeau ? » Les Pays Bas avertissent : « Un patient sur cinq choisit l’euthanasie peut avoir succombé à la pression des membres de sa famille ». Le néerlandais Theo Boer appelle le Parlement britannique « à ne pas faire la même erreur que son pays ».

 

Le projet de loi sera soumis au vote en septembre au Royaume Uni. Le premier ministre David Caemron a déclaré : « Je ne soutiens pas l’euthanasie », car « la pression est mise sur les personnes âgées fragiles pour qu’ils prennent une décision avec laquelle ils ne sont pas nécessairement d’accord ».

 

En Allemagne, le vote est également prévu «  à l’automne ». La chancelière Angela Merkel est pour sa part favorable à l’interdiction du suicide assisté. Elle a déclaré : « La mort et les mourants ne devraient en aucun cas être en lien avec une entreprise commerciale ». Actuellement la loi allemande « permet aux professionnels de fournir aux patients des médicaments mortels, si ces derniers le décident ».

i24 news (22/07/2015)

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population "transgenre" a entre 16 et 34 ans
/ Genre

Angleterre et Pays de Galles : près de la moitié de la population “transgenre” a entre 16 et 34 ans

En Angleterre et au Pays de Galles, 47% des personnes interrogées qui se sont revendiquées comme « transgenres » avaient ...
Ecosse : une "femme transgenre" n’ira pas dans une prison pour femmes
/ Genre

Ecosse : une “femme transgenre” n’ira pas dans une prison pour femmes

Condamnée pour le viol de deux femmes en 2016 et 2019, Isla Bryson, une femme transgenre, devra purger sa peine ...
artificial-intelligence-2167835_1920
/ E-santé, Transhumanisme

ChatGPT : « Toutes les frayeurs de remplacement de l’homme par la machine ressurgissent »

Le succès de ChatGPT relance le débat sur les dangers de l’intelligence artificielle. Une « réflexion prospective » doit être menée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres