Première naissance après greffe d’ovaire congelé

Publié le : 27 septembre 2004

En avril dernier, la presse annonçait la première grossesse au monde après greffe de tissu ovarien cryopréservé (cf. revue de presse du 28/04/04). Aujourd’hui, elle fait part de la naissance le 23 septembre dernier d’une petite fille de 3,720 kg, Tamara.

En juillet 1997, l’équipe du Pr. Jacques Donnez de la clinique Saint-Luc (Bruxelles) prenait en charge une patiente de 25 ans atteinte d’un lymphome hodgkinien avancé qui nécessitait une chimiothérapie et radiothérapie lourdes. Avec ce type de traitement, le taux de ménopause précoce et de stérilité est estimé à plus de 80 %. Ainsi, l’équipe médicale avait prélevé en début de traitement une partie des ovaires de la jeune femme pour les conserver congelés. Cinq ans plus tard, la patiente bénéficiait d’une greffe de ses propres tissus ovariens. Quelques mois plus tard, elle était enceinte… D’après le Dr Donnez ce serait bien la greffe qui aurait permis la grossesse et non un redémarrage naturel des ovaires.

Cette naissance marque le premier succès pour cette technique d’autogreffe d’ovaire congelé.

Libération 24/09/04 - Le Figaro (Cyrille Louis) 25/09/04 - Le Quotidien du Médecin (Dr Isabelle Catala) 27/09/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres